© Marcel La Haye

Philippe Paul

Avec la collaboration de Raymond Paul

Coupable d’être policier — Mémoires d’un enquêteur tenace

On se souviendra qu’en 2014 Philippe Paul, sergent-détective à la Division du crime organisé du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), était l’objet d’une controverse : dans les médias, on relate des opérations qu’il a menées, on dévoile des aspects de sa vie privée et on aborde les relations qui le lient à des informateurs… On sème ainsi le doute quant à son intégrité. La situation est des plus délicates : s’il se défend, Philippe Paul aura à révéler l’identité d’informateurs, mettant leur vie en danger. Il décide de garder le silence. Il prend sa retraite.

Résumé

Dans ce récit, Philippe Paul raconte sa trajectoire hors du commun. «Il a été partout : à Polytechnique, à Dawson, à McGill, au Venezuela. Il a côtoyé tous les trafiquants, tous les mafieux. […] Tandis que le “ monde ordinaire ” se rend tranquillement à son travail, à ses loisirs, à ses amours, il existe en parallèle tout un univers souterrain de luttes, de trafics, de violence auquel les enquêteurs sont mêlés chaque jour. Ce livre nous en fait prendre conscience et c’est là, me semble-t-il, son grand intérêt. Ces policiers sont souvent des gens hors du commun; Philippe Paul en est un», peut-on lire dans la préface que signe Denys Arcand. Le cinéaste a fait la connaissance du policier alors qu’il écrivait Les Invasions barbares et s’est intéressé par la suite au fascinant parcours de l’enquêteur.

Coupable d’être policier n’est pas un règlement de comptes. Si Philippe Paul y aborde des controverses, il relate surtout des moments forts de sa carrière qui permettent au lecteur de vivre de l’intérieur des opérations policières n’ayant jamais été racontées ainsi. Néanmoins, l’ex-enquêteur croit que l’omerta couvrant les manquements de certains policiers doit être brisée. Et il démontre ici la fausseté des calomnies touchant son honneur et sa réputation. Un récit aussi passionnant que nécessaire, qui captivera certainement les amateurs d’enquêtes.

L’auteur

Policier au SPVM pendant 28 ans, Philippe Paul a été patrouilleur, enquêteur, agent d’infiltration et sergent-détective. Il est spécialiste du contrôle d’informateurs, du décodage des communications interceptées par écoute électronique, du trafic d’armes et de stupéfiants et de l’exportation de voitures volées. Il a écrit en collaboration avec Raymond Paul, son cousin, auteur (Léa devant la mer) et professeur de littérature.

Mémoires - 288 pages - 24,95$

En librairie le 29 avril 2015

ISBN PAPIER : 978-2-89711-195-3
ISBN EPUB : 978-2-89711-196-0
ISBN PDF : 978-2-89711-197-7

Également paru chez Druide

Léa devant la mer
Léa devant la mer