© Yvan Couillard

Martin Robitaille

En chemin je t’ai perdu

Le roman du déracinement dans un monde sans repères dont l’action se passe entre deux pays aux destins croisés : une France en plein déclin et un Québec pas encore tout à fait né. Un roman résolument contemporain : le ton, le rythme, les multiples registres. Une quête intérieure dans un monde dénué de toute spiritualité.

Résumé

En chemin je t’ai perdu raconte l’histoire de Raphaël Laliberté, ancien professeur de Lettres à l’Université du Québec à Rimouski, qui a quitté le Québec pour s’installer en France avec sa femme, Cate, et leur premier enfant, Jules. Ils ont décidé de vivre dans un petit village de Haute-Provence, et les premières années s’écoulent paisiblement. Tout semble répondre aux souhaits de Raphaël: vivre loin des soucis, loin de la société de consommation, loin du stress. Mais il est vite rattrapé par sa mélancolie, par la réalité d’élever une famille, de donner toutes les chances possibles à ses enfants, par ses pannes d’écritures et, contre toute attente, par sa nostalgie du Québec. C’est alors que commence à craquer le vernis de ce bonheur presque parfait...

L’auteur

Martin Robitaille écrit des fictions dans sa tête depuis qu’il est tout petit. Son roman, Les déliaisons, lui a valu le prestigieux prix Ringuet 2009 de l’Académie des Lettres du Québec; fait sans précédent pour un premier roman. Et cela lui aura permis de délester légèrement son cerveau quelque peu indolent. Il tente maintenant de rattraper le temps perdu, mais doucement.

Ils ont aimé

« [...] le parcours poignant d’un homme ayant quitté un Québec qui ne lui convenait plus. [...] L’écriture est juste, sentie, et met bien en évidence le caractère de chaque personnage. [...] Plusieurs pages nous décrochent un sourire. Les dernières, quant à elles, nous surprennent et nous frappent droit au coeur. »

- Guillaume Simard, Le Mouton Noir

« Un roman qui vous fera rire, réfléchir, pleurer et surtout qui déposera dans les dernières pages un brouillard dans votre coeur dont vous vous souviendrez longtemps même lorsque vous soulèverez les yeux pour constater avec soulagement que ce n’est pas votre histoire. »

- Rachel Graveline, Blogue Le Globe

« La grande force du roman est certainement la justesse de l’écriture qui disparaît derrière les personnages. On croirait lire le journal de l’auteur plutôt qu’une histoire de fiction. Le texte est composé en grande partie de dialogues, ce qui rend la lecture facile et plus que réaliste. »

- Camille Masbourian, Blogue Bible urbaine
Roman - 210 pages - 19,95$

En librairie le 5 septembre 2012

ISBN PAPIER : 978-2-89711-010-9
ISBN EPUB : 978-2-89711-011-6
ISBN PDF : 978-2-89711-012-3