© Maxyme G. Delisle

Pierre-Luc Landry

L’équation du temps

Voici une fascinante réflexion sur le temps. Celui qui passe. Celui qui stagne. Celui que l’on voudrait maitriser, mais dont on connaît l’imparable chemin. Roman à la fois accessible et expérimental, roman d’une génération, mais aussi de toutes les générations, L’équation du temps devrait séduire par son sujet et aussi par son indéniable qualité d’écriture. Un premier roman étonnant!

Résumé

L’équation du temps raconte l’histoire d’Émile, de Francis et d’Ariane, trois personnages gouvernés à la fois par les pôles magnétiques du néant et de la transcendance. L’univers de fiction qui est mis en place se situe à mi-chemin entre le roman de la route, l’étrange et le réalisme psychologique et permet aux trois personnages d’évoluer dans des quotidiens qu’ils tentent parfois de rendre meilleurs, parfois de fuir. L’équation du temps se trouve ainsi à la croisée des modes narratifs et emprunte tout autant aux manières traditionnelles de raconter qu’aux nouvelles esthétiques plutôt contemporaines, comme le fragment, l’irrésolution et les brouillages multiples.

L’auteur

Pierre-Luc Landry détient un doctorat en études littéraires de l’Université Laval et est professeur adjoint au département d’études françaises du Collège militaire royal du Canada, à Kingston. Il est également éditeur à La Mèche, à Montréal. Son premier roman, L’équation du temps (Druide, 2013), a été finaliste au Prix des lecteurs Radio-Canada et a fait partie de la présélection du Prix littéraire France-Québec en 2014.

Prix et distinctions

Ils ont aimé

« Dans un style effacé et mélancolique dont la tonalité se situe quelque part, dirait-on, entre celles de Jacques Poulin et de Paul Auster, Pierre-Luc Landry y déploie une écriture attentive aux sensations, mais éloignée des remous profonds de l’âme et du corps. […] Un premier roman plutôt maîtrisé, en somme […]. »

- Christian Desmeules, Le Devoir

« […] ce premier roman se dévore et place son créateur parmi la nouvelle génération d’auteurs à surveiller. ★★★★ »

- Jean-François Lebel, Bible urbaine

« […] une réussite à tous points de vue. »

- France Boisvert, Radio Ville-Marie

« Inscrit dans un foisonnant arrière-plan de références littéraires et musicales, le premier roman de Pierre-Luc Landry, L’équation du temps, tisse une toile d’errances géographiques entre l’Espagne et Vancouver. »

- Plus on est de fous, plus on lit !, Radio-Canada Montréal

« Un roman maîtrisé qui aborde un thème complexe avec habileté tout en maintenant l’intérêt du lecteur pour des personnages riches et en sachant éviter les écueils trop faciles de l’intellectualisme à tout crin. »

- Benoît Migneault, Fugues

« Abordons maintenant le style, remarquable, de l’auteur. Il va au-delà de la rythmique des phrases, du vocabulaire et de l’agencement des mots, trois caractéristiques que je comparerais à l’habillement. Ici, le style et la manière de le mouvoir ne font qu’un. L’histoire entière possède un style distinctif, que ceux qui fréquentaient son blogue reconnaîtront. »

- Venise Landry, La Recrue du mois

« Je l’ai lu avec l’impression qu’il y avait quelque chose derrière toutes les phrases, simples mais élégantes, qui en constituent le fil. Ce n’est pas une énigme, pas exactement ; ce n’est pas, pour faire écho au titre, une équation à résoudre ; ce sont différentes facettes d’une même histoire, très vaste, qu’on explore et qu’on classe lentement. C’est un roman tout plein de petits vertiges et de réalisations fugaces, sur lesquels il serait dommage de ne pas savoir s’attarder. »

- Blogue Coeur de camomille

« Premier roman complexe, ambitieux, porté par une écriture vigoureuse. Réflexion intelligente d’un jeune auteur s’interrogeant sur les fracas temporels qui nous usent, fomentent de sournoises pérégrinations, faisant fi de nos consentements ou protestations. Nous voyageons beaucoup dans cette histoire singulière, en compagnie d’hommes et de femmes qui, tendant les mains, ne réussissent pas à agripper des doigts pour les unir en une harmonieuse complicité. »

- Dominique Blondeau, Ma page littéraire

« Un roman passionnant écrit avec un style nouveau et jeune. »

- Claire Tétreault, Libre entre les livres

« Pierre-Luc Landry signe un premier roman, entre réalité et fiction, qui sait nous convaincre par l’approche et par les émotions qu’il suscite en nous. En effet, l’auteur met le doigt sur les petites crises existentielles, plus ou moins graves, de chacun, faisant ainsi remonter en nous les moments les plus bas, les plus sombres, les plus difficiles, qui finalement nous auront permis de nous construire. »

- Anne Lebreton, Impact Campus

« Cette fiction, d’une qualité d’écriture certaine, interroge le temps et, malgré son réalisme, flirte parfois avec l’étrange. »

- Le Fil, Université Laval

« J’ai aimé suivre les destins d’Ariane, Émile et Francis à travers les lieux et les époques. Trois histoires qui se croisent à l’occasion, mais qui sont le plus souvent indépendantes l’une de l’autre. Une grande dose de réalisme, une toute petite de magie et surtout une belle réflexion sur la vie, sur notre besoin de la chanter, de la crier. »

- Marie-Hélène Vaugeois, librairievaugeois.blogspot.ca

« La beauté toute précieuse qui se retrouve dans la simplicité des moments, voilà ce que j’ai apprécié le plus de ma lecture de L’équation du temps. […] Certains dialogues ont eu sur moi le même effet que si je regardais une photographie, un souvenir tendre, des bribes chéries par celui ou celle qui s’en rappelle. […] À lire, pour passer de bons moments. »

- Sylvianne Blanchette, librairievaugeois.blogspot.ca

« […] un roman et un auteur à découvrir. […] C’est fort intéressant. […] C’est très beau. On sent qu’il y a beaucoup de travail derrière ce premier roman, mais tout s’imbrique, tout se tient très, très bien ensemble. Et sachez que c’est très fluide, c’est une très belle lecture. »

- Patricia Tadros, Première heure, Radio-Canada Québec

« L’équation du temps est un départ en force pour Pierre-Luc Landry. […] Et l’auteur a le talent d’imposer au lecteur cette expérience de perte de contrôle en menant habilement le récit pour nous amener à l’endroit où il nous attend : ce moment où on doit, nous aussi, lâcher prise. Dans un style littéraire contemporain, Pierre-Luc Landry maîtrise le rythme de son histoire avec art et efficacité. Doublé d’un véritable travail de réflexion, L’équation du temps est un premier roman qui a du coffre et un style assumé, plein d’assurance, qui offre une expérience de lecture fluide tout en nous tenant en haleine. L’univers littéraire de Landry s’annonce être un parcours riche pour les lecteurs. »

- Julie Labbé, Info-Culture.biz
Roman - 232 pages - 19,95$

En librairie le 20 mars 2013

ISBN PAPIER : 978-2-89711-028-4
ISBN EPUB : 978-2-89711-029-1
ISBN PDF : 978-2-89711-030-7

Également paru chez Druide

Les corps extraterrestres
Les corps extraterrestres