© Maxyme G. Delisle

Myriam LeBouthillier

Un violon sous la mer

Premier roman d’une jeune auteure fort talententueuse, Un violon sous la mer a inspiré à l’écrivain Neil Bissoondath ce commentaire enthousiaste : «Avec des personnages sympathiques et une intrigue captivante, ce roman lance la carrière d’une écrivaine douée. Myriam LeBouthillier aura beaucoup à nous dire dans les années à venir». Tout autant que lui, nous sommes charmés. Cette histoire est en effet palpitante. Avec finesse et humanité, la romancière lève le voile sur le douloureux passé d’une famille, tout en décrivant le parcours mouvementé d’un homme en quête d’un sens à donner à sa vie.

Résumé

À la fin du xixe siècle, dans une brume de vapeur et de charbon, Mathias a grandi entre les luxueux salons de négociants et la poussière des quais du Havre, importante ville portuaire de Normandie. En réaction aux déchirements familiaux, il fuit tôt la maison de son enfance pour trouver refuge dans l’art et sur le pont des navires, avant de s’exiler en Écosse. Aujourd’hui trentenaire solitaire, hanté par son passé et rongé par les remords, Mathias doit soudainement se rendre en Autriche pour prendre en charge un enfant dont il n’est pas le père. Sur le chemin du retour, qui se transforme en un voyage initiatique au coeur duquel se greffe la recherche de l’être aimé, il sera amené, grâce à ce jeune garçon dépaysé, à poser un regard différent sur le monde.

L’auteure

Née d’une mère québécoise et d’un père acadien, Myriam LeBouthillier a grandi à la frontière des deux provinces. Toute petite, elle voulait devenir écrivaine. Puis, enseignante, architecte, archéologue, journaliste, scientifique… Finalement, les premiers désirs de l’enfance l’ont poussée vers une maîtrise en création littéraire. Désormais installée à Québec, elle enseigne la littérature au cégep, suit des cours d’histoire, et trouve, entre les livres et les mots, un peu de temps à consacrer à la musique.

Ils ont aimé

« J’ai adoré du début à la fin! Chaque chapitre de cette intrigue bien ficelé est un pur délice qui nous transporte jusqu’au dénouement de l’histoire. »

- Les chroniques littéraires de Georgette
Roman - 496 pages - 27,95$

En librairie le 7 septembre 2016

ISBN PAPIER : 978-2-89711-310-0
ISBN EPUB : 978-2-89711-311-7
ISBN PDF : 978-2-89711-312-4