Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Louis Ducharme

Pierre Gagnon

Réparer Philomène

Pierre Gagnon a passé les étés de son enfance en Beauce, chez ses grands-parents. Durant ces périodes de quelques semaines qui lui apparaissaient sans fin, il s’amusait, bien sûr, mais il se questionnait aussi. Sur tout, sur rien, et sur la raison pour laquelle il existait une route du Président-Kennedy. Des Beaucerons racontaient qu’un jour l’homme le plus puissant du monde était passé avec sa troupe sur ce chemin, en route vers l’État du Massachusetts. Et Pierre y croyait dur comme fer. Tout comme il croyait ce que lui disait sa grand-mère, pour lui faire prendre conscience de la pauvreté des gens de la campagne, de ces familles ne possédant qu’un seul vélo pour huit enfants, le plus âgé les genoux sous le menton et le cadet passant sa tête sous la barre horizontale pour arriver à toucher les pédales. Ces mêmes familles qui trouvaient le courage d’adopter des enfants, parfois handicapés, comme si l’amour, à l’inverse des pommes de terre, était une denrée inépuisable, en plus de servir à soulager les plus misérables que soi. Marqué par ces étés parmi les foins et les carcasses de voitures accidentées, ses plus beaux étés, Pierre Gagnon a imaginé un roman de misères et d’amour, d’espoir et de fatalité.

Résumé

Un petit garçon grandit en Beauce, près de la route du Président-Kennedy, « l’homme le plus puissant du monde ». Né d’une mère triste et d’un père qui fait revivre les voitures mortes, ses journées se passent à nourrir un chien perdu et à prendre soin de Philomène, soeur d’adoption pas comme les autres. Cette collectionneuse d’étoiles qu’il aimera au-delà du malheur. Laissé à lui-même parmi les carcasses de voitures abandonnées et bercé par la rumeur d’une famille sur le point d’éclater, le garçon tente de se faire une raison. Peut-être prendra-t-il la route à son tour, pour aller à la rencontre de celle qu’il a aimée plus que tout.

L’auteur

© Louis Ducharme

Après des études au Conservatoire de musique de Québec, Pierre Gagnon fonde le groupe Slick and the Outlags et devient compositeur de musique publicitaire et de thèmes d’émissions. En 2002, il est victime d’un cancer qu’il racontera d’une façon infiniment touchante dans 5-FU, remportant un succès un succès à l’origine de sa passion pour l’écriture. Suivront C’est la faute à Bono, Je veux cette guitare et Mon vieux et moi. Chez Druide, Réparer Philomène est son troisième roman.

Roman
248 pages
Collection : Reliefs
Dimensions : 13,5 x 18,4 cm
Paru le 11 septembre 2019
Papier
ISBN 978-2-89711-492-3
19,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-493-0
13,99$
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-494-7
13,99$

Ils ont aimé

« Ce qu’on peut retenir du dernier roman de Pierre Gagnon, c’est réellement la force de son écriture. Avec peu de mots, Gagnon arrive à nous emporter totalement dans son histoire. On y est. On pleure avec le jeune héros, on rit avec lui. Ça sent le caoutchouc brûlé, les champs labourés, le soleil sur la tôle de son rang beauceron. On est au fond de cette cour, dans la roulotte de Philomène. On assiste à la distance de la mère, aux patentages du père, sur ses autos, sur sa vie. Le livre traverse l’enfance du narrateur, ses déceptions, ses joies, ses deuils. Le livre est exceptionnellement bien écrit, aussi lumineux que bouleversant. »

- Perrine Gruson, Québec Express

« Un roman poétique et bucolique, qui fait réfléchir sur l’essentiel de la vie… C’est de cette façon que je décrirais le magnifique roman de Pierre Gagnon, Réparer Philomène, publié aux éditions Druide. […] À mes yeux, ce roman est sans contredit un chef d’oeuvre de la littérature québécoise, que je vous invite à lire sans délai! »

- Mélanie Bergeron, Fille en quarantaine

« Pierre Gagnon a une plume extraordinaire. Pour les amants des mots, ce roman offre une belle sensibilité, une grande humanité et une puissante authenticité à travers des personnages remplis de misères, de brisures, de fissures, mais aussi remplis d’espoir et d’amour. »

- Shirley Noel, Les ArtsZé

« Pierre Gagnon nous présente un merveilleux roman inspiré, et d’une sensibilité inestimable. […] Pierre Gagnon a une très belle plume poétique, sensible, et humaine. Ce récit est unique par le choix de chaque mot qui nous fait marcher dans l’enfance, dans les peurs, les peines, les joies, les deuils de ce garçon qui nous révèle pas à pas son histoire. Les personnages sont meurtris, mais ils dégagent de l’amour, du rêve et surtout de l’espoir. C’est un magnifique moment de lecture que je viens de terminer, je ne peux que vous conseiller de lire Pierre Gagnon au moins une fois, parce que moi, j’aime tellement sa plume que je vais le lire encore et encore. »

- Martine Lévesque, Les mille et une pages de LM

« Un très bel exercice de style. »

- Daniel Rolland, Culture Hebdo

Également paru chez Druide