Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Maxyme G. Delisle

Alain Beaulieu

Quelque part en Amérique

L’histoire touchante d’une femme et de son enfant, tous deux à la fois trompés et sauvés par ce que l’Amérique moderne a à leur offrir : du plus violent au plus réconfortant.

Résumé

Parce qu’il leur a permis d’éviter les griffes d’un réseau de traite des femmes, Nick Delwigan se sent responsable de Lonie et de son jeune fils, Ludo. Tous deux, venus du Bélize avec l’espoir d’une vie meilleure, se retrouvent devant rien. Nick, un homme juste et bon, demande à sa sœur Maureen de les héberger pour un temps. Or, le destin leur réserve une épreuve accablante qui nous fera découvrir une Amérique aussi chaleureuse que perverse. Comment la vie pourra-t-elle suivre son cours, si celui-ci coule dans le lit d’une rivière de mensonges?

L’auteur

© Maxyme G. Delisle

Écrivain et professeur de création littéraire à l’Université Laval, Alain Beaulieu a publié plus d’une douzaine de romans. Il a remporté à deux reprises le Prix littéraire Ville de Québec - Salon international du livre de Québec. Paru en France et au Québec en 2010, Le postier Passila a été sélectionné pour le Prix littéraire du Gouverneur général en 2011. La même année, le Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la région de la Capitale-Nationale lui était décerné. En 2014, il a reçu le Prix de la personnalité littéraire de l’Institut canadien de Québec.

Roman
216 pages
Collection : Écarts
Paru le 5 septembre 2012
Papier
ISBN 978-2-89711-001-7
19,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-002-4
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-003-1

Ils ont aimé

« On s’attache immédiatement aux personnages et on suit donc avec d’autant plus d’inquiétude les péripéties de leur voyage à travers l’Amérique. Le rythme est soutenu, l’écriture fluide, sans prétention et la construction particulière de l’intrigue nous réserve toute une surprise à la moitié du livre... [...] J’ai tellement aimé ce livre ! [...] Je pense vraiment que c’est son meilleur. [...] Si vous aimez les romans d’amour, c’est pour vous. Et si vous aimez les romans policiers, c’est pour vous aussi. Et si vous aimez les auteurs qui écrivent avec un style magnifique... Parce que c’est écrit simplement, et c’est ce qui est le plus difficile à atteindre quand on est écrivain, faire ça simple et juste. »

- Chrystine Brouillet, Salut Bonjour

« Alain Beaulieu (Fou-Bar, Le postier Passila) a su manier l’intensité de son récit avec brio et parsème d’espoir et de tendresse l’épopée de ces Béliziens en terres inconnues. On y découvre la noirceur d’une Amérique où tout semble pouvoir s’acheter, mais également la bonté humaine, quelle que soit la nation de son porteur. Un grand coup pour Druide, cette nouvelle maison d’édition qui promet. »

- Josée-Anne Paradis, Le Libraire

« Ça tient à la fois du roman rocambolesque et du récit intimiste. Ça tient aussi du drame social, psychologique. Et même, jusqu’à un certain point, du polar dans ce qu’il a de plus terre à terre, avec disparitions et enquêtes policières. C’est riche, coloré, émouvant. [...] C’est l’un des premiers titres littéraires publiés par la toute nouvelle maison d’édition québécoise Druide. Et, me semble-t-il, l’un des romans les plus aboutis de l’auteur, Alain Beaulieu. [...] Tous ces morceaux de récits intimes aux textures différentes finissent par former une courtepointe collective qui se tient, qui nous captive. »

- Danielle Laurin, Le Devoir

« Dans Quelque part en Amérique (Druide), Alain Beaulieu fait entendre plusieurs voix, qui prennent aux tripes. »

- Danielle Laurin, Elle Québec

« Alain Beaulieu nous emporte dans un récit polyphonique où chacun donne sa version des faits. Le lecteur noue les fils d'une histoire qui devient un véritable suspense. Je me suis laissé prendre par ces personnages qui ne sont jamais tout à fait mauvais ou bons. Une certaine zone d'ombre permet d'aimer ces hommes et ces femmes, de plonger dans un rêve qui se casse de toutes les manières. »

- Yvon Paré, Le PROGRÈS-Dimanche

« Encore une fois, Alain Beaulieu nous émerveille ! Quelque part en Amérique amène le lecteur dans des univers intérieurs parois heureux et parfois douloureux mais toujours avec douceur, indulgence et compassion. Une plume comme un stylet. Pour décortiquer finement les états d’âme et les humeurs des personnages impliqués. Ce qui frappe chez Alain Beaulieu dans son dernier roman est sa capacité d’aller au cœur des sentiments en ayant l’air de ne pas y toucher. Ou encore que du bout des doigts. Mais on ne peut échapper à l’engramme laissé dans notre mémoire au fil de la lecture. Voilà pourquoi Alain Beaulieu nous décrit la condition humaine sous toutes ses facettes de façon remarquable. L’humain est à la fois bon et mauvais. Plein de forces et de faiblesses. Toujours en quête d’un bien être ou d’un mieux être tant à l’étranger que chez-soi. Plein de sagesse Alain Beaulieu le sait et fait dire à un de ses personnages cette vérité trop souvent méconnue, “que le malheur, en définitive, était à la source de notre bonheur à venir”. Une heureuse lecture qui apporte un immense sentiment de paix. Un sujet propice à un bon scénario de film. Alain Beaulieu, un des grands écrivains québécois sinon de la francophonie. »

- info-culture.biz

« Ce douzième roman confirme le talent d’Alain Beaulieu de raconter des histoires et illustre sa maîtrise d’un art qu’il ne cesse de peaufiner depuis Fou-Bar, en 1997. Quelque part en Amérique (Druide, 2012), son nouvel opuscule, a des allures de road story, ce voyage mythique à travers l’Amérique dont de nombreux auteurs ont rêvé depuis On The Road, de Kerouac. [...] L’écriture narrative d’Alain Beaulieu profite de l’expérience acquise au fil de ses œuvres ; le développement de la trame, son rythme, son écriture même sont en harmonie. Puis, il y a cet humanisme profond des personnages qui les immunise contre les mal-être évoqués. »

- Jean-François Crépeau, Le Canada français

« En moins de deux chapitres, j'étais embarquée dans le cauchemar de ces personnages attachants et après le troisième, je ne voulais plus en descendre ! Un moment de lecture intense et passionnant. Brillant dans sa construction, si j'avais un système d'étoiles, ce roman frôlerait la perfection. On m'avait avisée qu'il y régnait une atmosphère inquiétante, le qualificatif est faible et au risque de dévoiler le punch, je ne peux pas vous dire pourquoi... mais sachez que si vous êtes parents, il ne vous laissera pas indifférents et il se pourrait même que vous soyez bouleversés longtemps après avoir refermé la dernière page. En tout cas, moi, je le suis ! Comme quoi un livre n'a pas besoin de violence et de terreur extrême pour faire accélérer un rythme cardiaque. Pas de doute qu'il se retrouvera dans un bas de Noël. Avec ses romans, les Éditions Druide nous offre une belle collection à un prix abordable. Le livre est magnifique en tant qu'objet et j'ai beaucoup aimé la présentation de l'auteur et du photographe de la page couverture à la toute fin du roman. Je suis conquise. Je suis maintenant curieuse de découvrir le reste du catalogue de l'auteur et de la maison d'éditions ! »

- Julie Gagnon, Blogue Jules se livre