Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Maxyme G. Delisle

Chrystine Brouillet

Six minutes

Prix Tenebris 2016 (Meilleur vendeur québécois), cette enquête de la détective Maud Graham a su ravir les lecteurs en abordant avec puissance la troublante thématique de la violence conjugale.

Résumé

Quand Maud Graham est appelée à éclaircir le meurtre d’un homme trouvé gisant dans son sang, seul dans son appartement, elle ne peut se douter des motifs de ce crime. Qui pouvait bien en vouloir à ce point à cet homme sans histoire ? Avec ses coéquipiers – McEwen, Joubert, Nguyen et Rouaix –, la détective avance en plein brouillard jusqu’à ce que commence à se dessiner une toile complexe.

L’auteure

© Maxyme G. Delisle

Talentueuse et prolifique, Chrystine Brouillet a écrit plus d’une cinquantaine de romans, surtout policiers. Sa série mettant en scène la détective Maud Graham connaît un énorme succès, avec plus de 700 000 exemplaires vendus. Cette héroïne, à l’image de son auteure, cultive un doux penchant pour la gourmandise… La romancière, dont on connait la passion assumée pour la gastronomie (Treize à table,Chambre 1002) et les intrigues bien ficelées, livre avec Dans son ombre (2019) la dix-huitième enquête de son célèbre personnage au flair redoutable.

Roman
384 pages
Collection : Reliefs
Dimensions : 108 x 178 cm
Paru le 14 juin 2017
Papier
ISBN 978-2-89711-389-6
14,95$

Ils ont aimé

« Sombre et dur, Six minutes nous tient en haleine jusqu’au bout »

- La Presse +

« La reine du polar n’a pas perdu la main, évidemment. Six minutes se lit tout seul, d’un bout à l’autre. »

- Isabelle Houde, Le Soleil

« L’auteure sait tisser une parfaite toile d’araignée. À découvrir si ce n’est pas déjà fait! »

- Andrée-Anne Brunet, Radio NRJ-Gatineau

« Chrystine Brouillet dresse un portrait réaliste et poignant des femmes en détresse dans ce roman complexe, où les histoires s’emboîtent comme des poupées russes. Par les scènes et les dialogues, elle décrit avec finesse les circonstances qui entourent la violence conjugale, mais aussi quelles en sont les conséquences, même à long terme. »

- Marie-France Bornais, Le Journal de Montréal

« L’écrivaine qui avait déjà abordé ce sujet dans « Les fiancées de l’enfer », parvient, comme dans ses autres ouvrages, à nous livrer une poignante sensibilisation, à l’un des maux les plus sournois et pourtant les plus destructeurs de la vie sociale partout dans le monde. Six minutes est une véritable osmose réussie et équilibrée entre roman et comme le nomme l’auteure elle-même une “photographie de la société”. »

- Christiane Dubreuil, info-culture.biz

« C’est encore une fois une romancière au zénith de son talent qui se déploie et qui accouche d’une histoire structurée qui plaira d’office. »

- Daniel Rolland, Culture hebdo