Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Maxyme G. Delisle

Collectif sous la direction de Richard Migneault

Crimes au musée

Après Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, Richard Migneault continue son tour d’horizon du monde du polar. Cette fois-ci, il jette un pont entre le Québec et l’Europe, réunissant des auteures des deux côtés de l’Atlantique. Rien de moins ! Dix-huit femmes québécoises, françaises et belges, les dix-huit musées de leur choix et des crimes sans frontières !

Avec la participation de Barbara Abel, Claire Cooke, Ingrid Desjours, Marie-Chantale Gariépy, Ariane Gélinas, Karine Giebel, Nathalie Hug, Catherine Lafrance, Claudia Larochelle, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Stéphanie de Mecquenem, Florence Meney, Andrée A. Michaud, Elena Piacentini, Dominique Sylvain, Danielle Thiéry et Marie Vindy.

Résumé

Le lecteur de polars est généralement quelqu’un qui aime voyager. Sur les traces de son auteur préféré, dans la ville fétiche d’un écrivain ou dans des endroits qui lui rappellent son roman favori, il se permet souvent une visite au musée. Peut-on imaginer des crimes dans ces lieux de culture, d’histoire, d’art et de conservation du cheminement de l’humanité ? Absolument ! Crimes passionnels, meurtres crapuleux, fabrication de faux… Qu’on soit simples visiteurs ou touristes, bandits aux mains rougies par le sang ou engoncés dans un costume trois pièces, tous les coups sont permis ! Pour notre plus grand plaisir, les dix-huit écrivaines réunies ici relèvent haut la main le défi : elles s’approprient ces lieux où le calme règne et en font, chacune à sa délicieuse façon, la scène d’un crime. Elles dénaturent ce monde de tous les imaginaires en transformant les oeuvres qui s’y trouvent en témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique.

Le directeur de publication

© Maxyme G. Delisle

Directeur d’école à la retraite, fou de lecture depuis toujours, Richard Migneault s’est recyclé en amant du polar. Défenseur de la littérature québécoise et se définissant comme un passeur littéraire, il anime le blogue Polar, noir et blanc depuis plus de six ans et la page Facebook Huis clos. Il s’est donné pour mission de faire connaitre les auteurs de polars du Québec, et ce, des deux côtés de l’Atlantique. Après Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, il dirige un troisième recueil de nouvelles qui traversera l’Atlantique, publié simultanément aux Éditions Druide, au Québec, et aux Éditions Belfond, en France.

Nouvelles
352 pages
Collection : Reliefs
Dimensions : 15,2 x 23 cm
Paru le 23 août 2017
Papier
ISBN 978-2-89711-332-2
24,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-333-9
16,99$
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-334-6
16,99$

Ils ont aimé

« Avec ces textes très variés, ce troisième recueil est le meilleur de la série. ★★★★ »

- Norbert Spehner, La Presse +

« L’extrême diversité des styles nous garantit la surprise à chaque nouvelle et les biographies si enthousiastes de Richard Migneault nous permettent d’en apprendre plus sur chacune des auteures et nous donne vraiment envie de les retrouver à travers leurs précédents écrits.  »

- Chrystine Brouillet, Salut Bonjour

« Le roman policier, les ventes le démontrent, est le genre littéraire favori des Québécois. Mais la richesse de ce qui se fait ici est méconnue. Heureusement, les recueils de nouvelles dirigés par Richard Migneault s’emploient à corriger le tir. […] C’est d’ailleurs l’atout d’une anthologie : découvrir des auteurs méconnus ou en confirmer le talent. Sans oublier le plaisir de retrouver ceux, celles, qu’on aimait déjà. »

- Josée Boileau, Le Journal de Montréal

« Nous avons adorés ce livre, on voyage beaucoup, la plupart des musées sont des lieux qu’on a visités, et les fins de plusieurs histoires sont souvent surprenantes. Les musées nous font voyager dans le temps et dans l’espace… Un vrai délice de lecture. […] Un autre exploit de Richard Migneault. »

- André Maccabée, Cité Boomers

« La formule imaginée par Richard Migneault est originale. […] Elle contribue très certainement à mieux faire connaître la littérature « polardienne » et noire auprès d’un lectorat à conquérir. Et à découvrir de nouveaux auteurs. […] J’ai aimé [la] grande variété des récits et la haute qualité littéraire de chaque texte [ainsi que] l’universalité des thèmes abordés. ★★★★  »

- Michel Roberge, Polars et romans noirs

« Un défi brillamment relevé. […] Autre point à souligner : les biographies exhaustives de chacune des auteures en fin de nouvelle. Belle vitrine pour ces écrivaines qu’on retrouve ou qu’on découvre.  »

- Françoise Genest, Avenues

« Quelle bonne idée de réunir en un seul recueil ces dix-huit auteures francophones venant principalement d’Europe et du Québec. […] Chacune des nouvelles est unique et nous étonne à des degrés différents. […] L’ensemble de ce recueil offre une suite de bonnes histoires créées par des auteures à l'imagination fertile. »

- Blogue Balade entre les lignes